Conférence du mois de novembre

6 novembre 19H30

Conférence d'Yvan Lamonde, professeur émérite

Lieu : Salle Léon-Pratte du Séminaire de Saint-Hyacinthe.


Yvan Lamonde, professeur émérite de l'Université McGill, conférencier au Centre d'histoire.


Mardi le 6 octobre 2018, le Centre d'histoire reçoit pour sa troisième conférence de la saison 2018-2019, le professeur et auteur Yvan Lamonde.


Dans sa conférence intitulée « Sortir de l'oubli ceux que l'Église y a mis: Louis-Antoine Dessaulles », professeur Lamonde tracera un portrait de Louis-Antoine Dessaulles qui fut premier maire de Saint-Hyacinthe de 1849 à 1857.


Deux cents ans après sa naissance, Louis-Antoine Dessaulles (1818-1895) occupe une place que son époque et la suite de l’histoire lui ont déniée. Depuis une trentaine d’années son nom circule comme symbole des oubliés de l’Histoire devenus figures des combats menés avant la mythique Révolution tranquille.


La conférence mettra de l’avant les combats que Dessaulles a menés à Saint-Hyacinthe et au Québec pour qu’on apprenne à distinguer l’État et l’Église, le civil et le religieux.


À propos d'Yvan Lamonde
Professeur émérite de l'Université McGill au Département de langue et littérature françaises, Yvan Lamonde a rédigé de nombreux volumes et a remporté plusieurs prix. Lauréat du Prix du Gouverneur Général, il est membre de l’Académie des lettres du Québec et de l’Académie des arts, des lettres et des sciences du Canada. En 2017, il remporte le prix Pierre-Vadeboncoeur pour son ouvrage Un coin dans la mémoire, un essai où il livre le fonds de sa pensée sur la division qui mine le Québec depuis trop longtemps.


Au fil des ans, il a écrit, entre autres, sur l'histoire de l'imprimé au Québec, sur l'histoire des idées et c'est lui qui a introduit la notion d'américanité dans l'identité québécoise. 


Au début des années 1990, il travaille beaucoup sur Louis-Antoine Dessaulles en publiant coup sur coup trois livres concernant le Maskoutain qui est aujourd'hui oublié. On lui doit Un Canadien français en Belgique au XIXe siècle. La correspondance de Louis-Antoine Dessaulles (1875-1878), paru en 1991 avec Eliane Gubin. Puis, en 1994, il publie Louis-Antoine Dessaulles. Un seigneur libéral et anticlérical chez Fides. La même année, il publie également Louis-Antoine Dessaulles, Écrits, édition critique, paru  aux Presses de l'Université de Montréal dans la collection Bibliothèque du Nouveau Monde.


C'est donc dire qu'Yvan Lamonde est le spécialiste tout désigné pour nous entretenir des combats de Louis-Antoine Dessaulles.


C'est un rendez-vous mardi le 6 novembre à 19 h 30 à la salle Léon-Pratte du Séminaire de Saint-Hyacinthe. Le prix d’admission est de 5$, gratuit pour les membres du Centre d’histoire.


Informations au (450) 774-0203.


Crédit photo: Norbert Robitaille.