Tensions au Cégep

Il y a 50 ans, des tensions au Collège régional Bourgchemin

manifestation étudiante
Tout le monde connait les Cégeps comme étant un passage obligé au Québec afin d’accéder à certains emplois professionnels ou encore à des études universitaires. Ces établissements sont créés dans la foulée de la Révolution tranquille par une volonté collective de faire de l’éducation la clé du développement de la société québécoise. À cette fin, le Gouvernement du Québec se base sur la Commission royale d’enquête sur l’enseignement dans la province de Québec (commission Parent) afin de mettre sur pied, en 1967, les douze premiers Collèges d’enseignement général et professionnel (Cégeps). L’année suivante, c’est au tour de Saint-Hyacinthe d’accueillir sa propre institution. Au début des années 1970, Saint-Hyacinthe, Drummondville et Sorel-Tracy forment le Collège régional Bourgchemin.

Le campus de Saint-Hyacinthe retrouve son autonomie en 1980, soit cinq ans après avoir emménagé dans ses locaux actuels.  Mais auparavant, en 1971, à peine trois ans après la création du Cégep, de sérieux conflits opposent l’administration, le syndicat des professeurs et les étudiants. Parmi les revendications, les profs demandent d’être rémunérés durant les cours d’été et refusent d’allonger la durée des sessions ce qu’exige pourtant l’administration. Ces tensions forcent les enseignants à suspendre leurs cours ce qui exacerbe les tensions avec les associations étudiantes qui souhaitent que les formations reprennent. Un an plus tard, il y a de cela cinquante ans, la crise n’est toujours pas résolue. Avec des communiqués « malhonnêtes », des demandes de démissions et plusieurs protestations, les difficultés au Cégep font les gros titres du journal au moins une fois par mois. Ces épisodes nous rappellent la dure implantation de ces établissements à leur tout début. 

Sources
« Les représentants des étudiants et des professeurs protestent », Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 1er novembre 1972, cahier A, p. 1. 

« La police appelée à la rescousse », Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 26 mai 1971, Cahier A, p.1. 

« Démission et mise en tutelle ? », Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 28 avril 1971, Cahier A, p.1. 

« Graves difficultés au Cégep », Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 24 mars 1971, cahier A, p.1. 

Site internet du Cégep de Saint-Hyacinthe. « À propose de nous ». Page consultée le 21 octobre 2022.

Photo
Manifestation étudiante près de la Penman's. Collection du Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe. Fonds CH380, Le Courrier de Saint-Hyacinthe.